C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous annonçons la fin des Rencontres Internationales avec la musique de Chambre " Consonances ".

Le 11 décembre 2014, la municipalité de Saint-Nazaire a fait part de sa décision à Patrick Perrin, président de l’Association A Tempo, organisatrice du festival : à compter de 2015, la subvention destinée à l’organisation du Festival de musique de chambre et des actions associées est supprimée. 

Cette décision ne permet plus à l’association de poursuivre ses actions et met ainsi fin à un quart de siècle de rencontres internationales originales autour de la musique de chambre avec les plus grands solistes nationaux et internationaux dont plusieurs sont devenus au fil des années des ambassadeurs chaleureux de Saint-Nazaire y ayant trouvé un port d’attache, un lieu d’expression, d’échange et de liberté.

Ce sont aussi des centaines de spectateurs adultes mais aussi jeunes scolaires, collégiens et lycéens qui seront privés d’une découverte sans cesse renouvelée d’un répertoire peu joué dans notre région. Ces dix dernières années, chaque édition du festival a rassemblé quelques 4000 spectateurs autour de 14 à 17 concerts pendant 8 jours.

C’est également la fin de relations fructueuses tissées avec les acteurs locaux tels que le Conservatoire et le Théâtre mais aussi avec des partenaires publics et privés, institutions et entreprises, toutes et tous de plus en plus enthousiastes et impliqués dans une démarche d’ouverture visant à offrir, aux différents publics, une programmation musicale classique aux plus haut niveau de cet art.

Encouragée par l’équipe municipale, l’association A Tempo a travaillé, depuis août 2014, à la redéfinition de son projet avec son public et ses partenaires, pour aboutir à un nouveau projet répondant aux nouveaux enjeux de territoires et préservant l’identité du festival, c’est-à-dire, une exigence de rigueur et de haute qualité artistique alliée à une politique d’ouverture, de convivialité, et de proximité.

 La municipalité justifie sa décision brutale et sans appel par la nécessité dans laquelle elle est de réaliser d’importantes économies. Cet argument est bien entendu recevable. Néanmoins, l’annonce n’en est que plus soudaine. Depuis 24 ans, le festival semblait avoir prouvé son intérêt pour les nazairiens et les artistes, et contribué à l’exemplarité, l’identité et le rayonnement de notre ville.

C’est aujourd’hui la fin d’un évènement singulier inscrit dans le paysage culturel local en ouverture de chaque saison qui participait à la diversité de l’offre de la ville mais également la fin d’un évènement international suivi, apprécié et reconnu.

Le Président et le Conseil d’administration de l’association A Tempo

La 24ème édition du festival Consonances se termine.

L'association A Tempo remercie chaleureusement les spectateurs, les artistes, les bénévoles, les partenaires et tous ceux qui ont oeuvré et permis que ces rencontres portent plus que jamais leur nom.

13 DSC 4528 261CopierréduiteA l'année prochaine !!

A partir de 2015, le festival Consonances va évoluer.

Parce que ce festival est le vôtre et que nous sommes soucieux qu'il reste en adéquation avec vos attentes, nous avons besoin de vos avis.

Nous vous remercions de prendre 5 minutes pour répondre à ce – questionnaire – questionnaire que vous trouverez également en version papier lors des concerts.

D'avance, toute l'équipe du festival vous dit un grand MERCI !